La Pêche au Brochet en Hiver : 10 Conseils pour Plus de Prises

peche au brochet en hiver

Avec la baisse des températures de l’eau et le gel au sol, l’hiver est le moment idéal pour pêcher le brochet ! En effet, le brochet est une espèce synonyme de la saison hivernale. Cibler ces prédateurs peut parfois s’avérer un peu délicat, alors voici quelques conseils pour vous aider à réussir à attraper ces redoutables prédateurs d’eau douce.

1. Recherchez les Endroits Typiques où se Trouvent les Proies

Quand vous pêchez des espèces comme le gardon ou la carpe, vous créez une zone d’appât pour les attirer. Ce n’est pas le cas pour le brochet. En tant que prédateur, il se trouve près de sa source de nourriture – les poissons-proies.

  • Eau chaude : Les poissons-proies seront dispersés, généralement dans les zones peu profondes, ce qui signifie que le brochet pourrait être n’importe où.
  • Eau froide : En automne et en hiver, lorsque la température baisse, les gardons et les brèmes cherchent une température plus constante dans les eaux plus profondes, et se regroupent dans ces zones… et les brochets ne seront pas loin.

2. Où Trouver les Brochets et Où Lancer Votre Leurre

Certaines caractéristiques de l’eau sont propices à la présence de brochets. Recherchez les points de chute, qui sont des endroits de rétention pour les prédateurs comme le brochet. Ils peuvent rester dans les eaux plus profondes en attendant que les poissons-proies se déplacent.

  • Structures : Les brochets cherchent souvent des coins sombres et camouflés. Sur les canaux et les rivières, les bateaux amarrés sont aussi des cibles intéressantes, surtout ceux habités en hiver, car une légère augmentation de la température de l’eau sous le bateau attire les petits poissons et les brochets les suivent.
  • Conseil : Utilisez des leurres pour localiser les brochets. Déplacez-vous en faisant quelques lancers à chaque endroit jusqu’à ce que vous obteniez une touche ou un suivi avec votre leurre. Cela vous indiquera où se cachent les brochets, et vous pourrez alors cibler cette zone avec des appâts morts ou d’autres méthodes.
A lire aussi :   Pêche sous-marine : Guide pour débutant

3. Choisissez la Meilleure Tactique de Pêche

Le brochet peut être capturé de différentes manières, mais choisissez celle qui convient le mieux à vos besoins et aux conditions de pêche.

  • Appâts morts : Approche statique qui fonctionne mieux en hiver, lorsque le métabolisme du brochet est plus lent.
  • Pêche au leurre : Approche active, idéale en été et en automne lorsque le brochet chasse activement.
  • Pêche au vif : Compromis entre les deux, présentant une proie vivante dans une zone spécifique.
  • Conseil de pro : Ayez plusieurs options d’appâts et de leurres avec vous. Certains jours, un appât particulier fonctionnera mieux, alors que d’autres jours, il faudra changer de stratégie.

4. Sélectionnez les Bons Leurres

Les brochets sont des charognards en hiver, cherchant à conserver leur énergie. Les appâts morts peuvent être très efficaces pour pêcher le brochet.

  • Appâts naturels : Idéaux pour les eaux peu fréquentées.
  • Appâts marins : Comme le maquereau, robustes et faciles à lancer.
  • Conseil de pro : Relancez souvent pour rafraîchir votre appât et augmenter les chances qu’un brochet léthargique le remarque.

5. Utilisez l’Amorçage pour Attirer les Brochets

L’amorçage d’une zone avec de petits morceaux de poisson peut attirer les proies et, par conséquent, les brochets. Faites-le régulièrement dans la même zone pour maintenir les poissons et les brochets à cet endroit.

6. Choisissez le Bon Montage

  • Montage au plomb : Efficace pour les appâts morts, surtout dans les eaux profondes.
  • Montage flottant : Meilleur pour les appâts vivants, permettant au poisson de se déplacer et d’attirer les prédateurs.
A lire aussi :   Pêche à la ligne : Guide pour débuter

7. Utilisez du Matériel de Qualité

  • Cannes à pêche : Solides, avec une courbe de test de 1,36 kg (3 lb) pour les gros appâts et montages.
  • Moulinets : Capables de supporter des lignes lourdes, avec une fonction dévidoir libre.
  • Fil de pêche : Monofilament de 6,8 kg (15 lb) minimum ou tresse plus lourde, toujours avec un fil de fer pour éviter les coupures par les dents du brochet.

8. Provoquez les Morsures

Pour attirer l’attention des brochets, faites bouger légèrement votre appât mort. Cela peut souvent inciter un brochet à attaquer.

9. Manipulez les Brochets avec Soin

Les brochets nécessitent une manipulation délicate. Utilisez un tapis de réception pour éviter de les blesser et remettez-les à l’eau rapidement après les avoir décroché. Si un brochet est faible, prenez le temps de le maintenir debout pour qu’il puisse s’oxygéner et récupérer.

10. Ayez les Bons Outils

  • Pinces de pêche : Pour retirer les hameçons en toute sécurité.
  • Coupe-boulons : Pour couper les hameçons triples coincés.
  • Tapis de réception : Indispensable pour protéger les brochets lors de la manipulation.

En suivant ces conseils, vous maximiserez vos chances de succès lors de vos sorties de pêche au brochet, même en hiver. Bonne pêche !

george michal
George Michal

Auteur

George Michal est un blogueur expérimenté qui aime partager sa passion pour la randonnée et la pêche avec ses lecteurs. Avec des années d'expérience dans l'exploration des grands espaces, George a acquis une richesse de connaissances sur les meilleurs sentiers de randonnée et les meilleurs lieux de pêche à travers le pays. Il s'engage à fournir à ses lecteurs un contenu informatif et attrayant qui les incitera à se lancer dans leurs propres aventures. Que vous soyez un randonneur expérimenté ou un pêcheur débutant, le blog de George est la ressource idéale pour tous ceux qui cherchent à explorer la beauté de la nature.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *